Simon Grangeat : « Un cœur Moulinex »

En 1932, un obscur bricoleur de Bagnolet imagine l’ustensile qui fera sa fortune. Le moulin-légume à manivelle est né – et la Manufacture d’Emboutissage de Bagnolet, rebaptisée Moulinex, devient vite un empire industriel mondial. Soixante-neuf ans plus tard, le groupe dépose le bilan – les usines sont rachetées ou démantelées, les ouvriers licenciés, tandis que les dirigeants quittent le navire en parachutes dorés.

Le récit d’une aventure industrielle, depuis le capitalisme paternaliste des débuts jusqu’au capitalisme prédateur de la fin. Un texte choral d’une belle vitalité pour faire entendre toutes les voix de l’histoire. 

extrait :

5 : Au début, on ne sait pas grand-chose. Les origines, c'est toujours assez mystérieux.

6 : Il faut imaginer...

5 : Par exemple, un atelier sombre de la banlieue parisienne. La pénombre, la pous sière et puis un homme solitaire. C'est le vieux.

6 : Le vieux, quand il est jeune.

5 : C'est Pépère. Le père la pipe.

6 : C'est le fondateur : Jean Mantelet.

5 : Au début, on est en 1932 et l'ambiance n'est pas particulièrement joyeuse.

Jean Mantelet : J'ai trente ans. Je fabrique des produits agricoles qui sont achetés uniquement par des hommes – des pommes d'arrosoir, des pompes, des sulfateuses... Mais moi, je veux fabriquer un article acheté par les femmes ! Je veux absolument travailler pour les femmes. Dans la vie, il faut viser une clientèle. Ma clientèle à moi, ce sont les femmes.

5 : Cela fait plus de dix ans qu'il cherche.

Jean Mantelet : Dix ans que je ne pense à rien.

5 : Et puis un soir...

Jean Mantelet : Je suis à table.

5 : Sa femme, sa Fernande, lui sert une purée...

Jean Mantelet : Infect !

Fernande Mantelet : Jean !

Jean Mantelet : Comment peux-tu réussir aussi mal ton affaire ?

Fernande Mantelet : Jean !

Jean Mantelet : Comment as-tu réussi à faire plus de grumeaux que de purée de purée de nom de nom de bon sang, mais c'est bien sûr ! C'est de cela dont vous avez besoin, vous, les femmes !

C'est cela que tous les maris rêveront de vous offrir ! Un moulin à légumes ! Fernande, écoute-moi bien, ma Fernande : à partir de cette purée mal écrasée, moi, Jean Mantelet, je vais bâtir un empire industriel international5 !

3 : Monsieur Mantelet ?

Jean Mantelet : Oui ?

3 : Vous ne parlez pas de l'autre histoire qui circule sur l'invention du moulin à légumes ?

Jean Mantelet : Quelle autre histoire ?

3 : Le brevet des deux inventeurs suisses, vous savez /

Jean Mantelet : Il n'y a jamais eu d'inventeurs suisses.

3 : Simon et Denis, je crois.

Jean Mantelet : J'ai gagné le procès.

3 : Ah bon, il y a eu un procès ?

Jean Mantelet : Ces Suisses n'avaient jamais exploité leur invention en France ! Article 32 de la loi du 6 juillet 18446.

3 : Vous savez très bien que la justice ne s'est pas prononcée sur le fond de l'affaire.

Marcel Georges : Fin de l'entretien, mademoiselle.

Jean Mantelet : Merci, Georges.

Marcel Georges : Armé de son brevet n°732.100, monsieur Mantelet lance la fabrication de ses premiers moulins à légumes7.

Fernande Mantelet : En mars 1932, Jean part à la foire de Lyon avec quarante appareils.

Jean Mantelet : 36 francs ! Demandez votre moulin à légumes ! Moderne et révolutionnaire !

Fernande Mantelet : 36 francs, c'est ce que gagne un ouvrier pour toute une journée de travail.

Jean Mantelet : Demandez votre moulin à légumes !

Fernande Mantelet : L'échec est retentissant.

Jean Mantelet : Qui n'a pas encore son moulin à légumes ?

Marcel Georges : Jean Mantelet quitte la foire de Lyon après une seule vente8.

Fernande Mantelet : Jean...

Jean Mantelet : Il y a un problème, il faut résoudre ce problème. Mon moulin à légumes est trop cher, il faut diminuer son prix.

2 : Alors, pour déterminer un prix, la formule est extrêmement simple /

Jean Mantelet : Si je vends beaucoup de moulins à légumes, je peux baisser ma marge. Je gagne peu sur chaque exemplaire, mais je me rattrape sur la quantité9.

2 : Monsieur Mantelet vient de faire une seconde découverte.

Jean Mantelet : Oui, enfin...

2 : Cela s'appelle /

Jean Mantelet : Le prix bas par la consommation de masse !

2 : L'économie d’échelle, parfaitement.

Jean Mantelet : Révolutionnaire !

....

© AMD 2017