Alex Lorette (Belgique) > Dream job(s)

Chloé, jeune helléniste, avance comme elle peut dans la vie, elle trouve un job alimentaire puis rencontre Fred avec qui elle décide de faire un enfant. Cet équilibre pourtant ne dure pas. Elle se fait licencier et rebondit de reclassements en reclassements jusqu’à devenir manutentionnaire dans les hangars d’une entreprise de vente en ligne, un travail harassant qui lui fait perdre son bébé. Quelque chose se brise alors, ouvrant la porte au pire.

Une écriture tendue et un récit implacable pour raconter le cœur froid d’un système où la jeunesse perd son âme.

Extrait :

4. Mosaïque

(...)

Melina – Moi le travail, je le remets à sa juste place, le travail c’est juste ce qu’il faut, c’est de l’argent pour payer ma liberté

Un jour quand tu seras vieille et qu’on va te dégager

Quand t’auras des petites rides au milieu du front, une bouche à l’envers, des yeux et une peau tout usés, à force d’avoir travaillé

Tu te diras, j’ai été bien conne

Vraiment trop conne de travailler comme ça

Tony – Elle dit ça Melina

Mais Chloé tient bon

Jusqu’au bout

Archéologue helléniste spécialisée dans l’étude de la mosaïque

Reçue avec grande distinction

Entretiens d’embauche

A la chaîne

Refus

A la pelle

Chloé – Tadaaaa

Melina – Du champagne ? Qu’est-ce qu’on fête ?

Chloé – Mon premier jour de boulot

Melina – Alors, raconte

Chloé – Je fais du routing

Melina – Du quoi ?

Chloé – Du routing

Melina – Ca a pas l’air fun

Chloé – C’est pas mal

Melina – Comment tu dis ?

Chloé – Du routing !

Melina – Ca veut rien dire

Chloé – Bon je t’explique ?

C’est un logiciel

Il prend toute une série d’inputs

En gros, d’après ce que j’ai compris, ces inputs sont eux-mêmes les outputs d’un autre système qui détermine les besoins par type de produit, zone par zone, pour les deux semaines à venir

Melina – C’est quoi comme produits ?

Chloé – Des médicaments

Après, il y a les différentes unités de production. Chaque unité a un code. Il y en a plein. Genre, Mexique, Tchéquie, Etats-Unis, Slovénie, Belgique, Afrique du Sud, Thaïlande, je sais plus… Pour chaque unité, il y a une capacité de production disponible. Et moi, ce que je fais, c’est le routing

Melina – …

Chloé – C’est comme un tetris. J’attribue les lots à produire à des unités de production, et je joue avec toutes les combinaisons possibles pour que ce soit le moins cher possible

Melina – Et un ordinateur, ça sait pas faire ça ?

Chloé – Ils disent que non

Qu’il faut quelqu’un pour la vue d’ensemble

Pour être créatif en cas de problème

Melina – Ah ben alors, s’il faut être créatif, c’est fait pour toi

On trinque ?

Au routing !

Et aux mosaïques !

Chloé – Fous toi de ma gueule

Musique

Tony – Les mosaïques, elle y pense

Sur l’écran de son ordinateur, chaque lot de médicaments fait comme un petit morceau de mosaïque, qui voyage sur la carte du monde

Chloé – On dit une tesselle

Tony – Pardon ?

Chloé – Un petit morceau de mosaïque, comme tu dis, ça s’appelle une tesselle

Tony – Ah bon

Sur la carte du monde, chaque lot de médicaments fait comme une tesselle

Melina – Ca s’écrit comment ?

Chloé – T E S S E L L E

Tony – Comme une tesselle de couleur différente, en fonction de son origine et de sa destination

Melina – C’est vrai que c’est joli

Chloé – Je regarde et ça me calme

Tony – Amphipolis

Chloé – Je les imagine, les lots de médicaments, dans les soutes des avions

Tony – Amphipolis

Chloé – Dans les camions

Tony – Amphipolis

Chloé – Ca bouge dans tous les sens

C’est beau

Tony – Amphipolis

Melina – QUOI ??

Un temps

Chloé – On vient de faire une découverte extraordinaire dans un tombeau macédonien

Melina – Où ça ?

Chloé – A Amphipolis

Tony – Une mosaïque gigantesque

Plus de cinq mètres de large

Ce sont deux chevaux blancs qui tirent un char

Et au devant du char, conduisant les chevaux, Hermès

Chloé – Les tesselles sont blanches, noires, grises, rouges, jaunes et bleues. Les couleurs sont juste incroyables, on dirait que les tesselles viennent d’être mises en place. Tu les vois, et ça te transperce le coeur ces couleurs, tellement c’est beau

Tony – Les archéologues pensent qu’il s’agit de la tombe de Roxane

Melina – Roxane, j’aime bien, comme prénom

Tony – Les couleurs des tesselles d’Amphipolis c’est quand même autre chose que les couleurs des lots de médicaments du logiciel de routing

Melina – Ca te manque pas l’archéologie ?

Chloé – Non, ça va

...

© AMD 2019