Sufo Sufo (Cameroun) : “Debout un pied”

 Oméga Dream, candidat au départ, erre sur le quai d'un grand port d'Afrique, sans réussir à embarquer. Il rencontre Julie Rose qu'il sauve des patrouilles de police interdisant les accès aux bateaux en partance. En échange, elle lui fera partager le “plan” qu'elle a avec Benson-de-la-mer, le passeur « légendaire »…

 Un récit peu entendu, celui de l’impossibilité du départ. Pourquoi partir ? Pourquoi rester ? Ceux qui ont fait le voyage sont aujourd’hui des légendes, mais la frontière entre espoir et mensonge est parfois ténue.

extrait

1

L’Indéfini : OMEGA DREAM ! vingt trois ans qu'il est là...1, 2, 3 ...23.... Vingt trois ans et on ne sait pas, on ne sait pas si la chose est prête à s’arrêter. Voilà JULIE ROSE, celle sur qui le signe est le plus visible. Peut-être à cause de ce que pense OMEGA DREAM ? Peut-être à cause de quelque chose d’autre ? Il y a aussi le troisième, celui qui est absent, celui qui est toujours absent... avant…

Qu'est-ce qui m'arrive ? Je m'étais pourtant promis d'en finir ! Ne plus jamais recommencer, plus...

 

2

Oméga Dream : Il aurait pu te donner un nom, une couleur… simplement.

 

Julie Rose : …

 

Oméga Dream : Regarde-moi au moins, quand je te parle.

 

Julie Rose : Je dois y aller, moi.

 

Oméga Dream : Regarde-moi, quand tu me parles !

 

Julie Rose : Qu’est-ce que ça change, regarder, pas regarder ?

 

Oméga Dream : On voit mieux de quoi on parle.

 

Julie Rose : Je dois y aller.

 

Oméga Dream : Où peux-tu bien aller ?

 

Julie Rose : Sortir d’ici, passer à l’action.

 

Oméga Dream : Je t’ai dit ce n’est pas le moment. Il va falloir attendre.

 

Julie Rose : Attendre, encore attendre. Le bateau, lui, il attendra ? Des heures et des heures que nous sommes là.

 

Oméga Dream : Des heures, des heures et toujours des trous dans ton affaire. Moi je te dis, une case en moins.

 

Julie Rose : Restez donc remplir vos trous...

 

Oméga Dream : Là-dehors ce n’est pas cache-cache policiers-bandits des 7-8 ans. Ces yeux avec lesquels tu regardes ailleurs quand je te parle, n’est-ce pas ceux qui ont été témoins ? N’est-ce pas ceux qui t’ont vu l’échapper belle tout à l’heure ? Nous avons notre meilleure posture en

ce moment.

 

L’indéfini : S’il fumait, il aurait allumé un bâton, pour faire passer ce que dévoile ce silence, des regards qui toujours fuient, pourchassent. Mais non. Depuis 20 ans, plus un seul bâton, depuis qu’il sent le feu dans sa poitrine, à chaque bâton. Silence fille des envies contraires qui grimpent, se confrontent, méfiance contre méfiance. Elle regarde dehors, toujours.

 

Oméga Dream : Comment comptes –tu procéder, une fois dehors ?

 

L’indéfini : Il y a 10, 20 minutes, elle a tenté de sortir, il lui a barré la voie. 10 ou 20 minutes, avant que le regard ne tourne le dos au regard, avant que le regard ne commence à pourchasser le regard.

 

Julie Rose : Qu’est-ce que vous cherchez, au juste ?

 

L’indéfini : « Il n’est pas ce qu’il dit être. Dans ce genre de situation, un vrai guetteur, vrai de vrai comme il prétend l’être ne se cache pas pour attendre. Qu’est-ce qu’il cherche au juste ? » C’est ce qu’elle se dit, en regardant dehors, en sentant les rayons du regard la bousculer, de derrière.

 

Oméga Dream : Un type vous balance sur le quai sans garantie, rien du tout et vous êtes là à vouloir courir dans les mille sens de la terre ? Prête à aller vous jeter dans la gueule des flics ? Sans même réfléchir ? Peut-être qu’il voulait tout simplement dire « Va voir si j’y suis ! », une fois qu’il avait déjà été payé. Il a déjà été payé, c’est ça ?

 

Julie Rose : Ce ne sont pas vos affaires.

 

Oméga Dream : Nous avons désormais un arrangement ! Il vous aurait donné une garantie valable que je comprendrais. Qu’on pourrait dire : « bon, une case en moins, peut-être que... ». Ça fonctionne toujours comme ça.

 

Julie Rose : Vous voulez une garantie ? Il y a une garantie. Vous pouvez vous bouger maintenant ?

 

Oméga Dream : Je veux voir.

 

Julie Rose : Pourquoi ? Moi je vous dis qu’il y a une garantie. C'est qu'il y a une garantie. C’est ce que vous vouliez savoir, non ?

 

Oméga Dream : Ok, je veux la voir, avant toute chose.

 

Julie Rose : Quand on sortira d’ici, vous verrez.

 

Oméga Dream : Qu’est-ce qui me le garantit ?

 

Julie Rose : Ma parole.

(...)


© AMD 2018