Georgia Doll : “Stranger”

Maurice, blogueur professionnel alsacien, est parti vivre en Afrique de l´Ouest sans rêver de retour. A court d´argent, il est recueilli par le businessman Max et Victoire, une comédienne que Max présente comme « sa petite sœur ». Pour contribuer aux frais du ménage, Maurice accompagne Max dans ses voyages d´affaires comme « l´appât blanc ». Les conflits entre les trois se cristallisent lorsque Maurice tombe amoureux de Victoire.

Que se passe-t-il quand un homme du Nord émigre dans le Sud et devient l’étranger ? Un regard sensible et original sur la question de l’intégration, du souffle et de beaux portraits d’aujourd’hui mis en confrontation dans une écriture active, proche de l’acteur.

extrait :

MAURICE

Je vous suis reconnaissant, Max, pour votre aide.

Même si tout ça est un peu abrupt

Et je ne vous dérange vraiment pas ?

Après le fiasco avec Yaowi, je préfère demander deux fois.

Il tente un rire.

MAX soupire

Bien sûr que tu déranges.

Courte pause.

Et tu ne comprends pas qu’un peu de riz avec la sauce c’est tout ce que Yaowi et sa famille peuvent se permettre de toute l’année, et encore.

Et que je ne pourrai pas non plus t’en offrir tellement plus.

Tu travailles mal, tu comprends tout de travers et tu ris quand il n´y a pas lieu de rire.

Un temps. Maurice veut partir.

Reste là.

On sait tous les deux que tu n’as nulle part ailleurs où aller ce soir.

Tu vas habiter ici, manger ici et ça dérangera, mais ça ne fait rien.

On te trouvera des choses à faire pour participer au ménage.

Et puis, je sais ce que c’est que de naviguer sur des eaux étrangères.

Un temps. Maurice hésite. Entre Victoire.

MAURICE

Bonjour, Victoire.

Content de vous revoir. Je ne savais pas-

MAX

Vous vous connaissez?

VICTOIRE

Il est passé au magasin avec Yaowi une fois.

MAURICE avec un clin d´oeil

Cette fois-là, il faisait jour.

VICTOIRE un peu irritée

Vous mangez?

MAX

Bien sûr qu’il mange.

MAURICE

Je peux aider?

VICTOIRE

A quoi?

MAURICE

Je suis un assez bon coupeur de légumes...

VICTOIRE

Ça ira.

Sort.

MAURICE

C´est ta femme ?

MAX

Victoire ?

Il rigole.

Ma femme habite en ville.

MAURICE

Alors, c’est ta soeur ?

MAX toujours en train de rire

Ma petite soeur, oui.

Ce n’est pas bien qu´un homme habite seul.

Ou bien?

MAURICE

Enfin…

MAX

Tu as une femme, Maurice ?

MAURICE

Non.

MAX

Des enfants ?

MAURICE

Pas que je sache...

MAX

Tu es seul alors?

MAURICE

Chez nous, c´est normal, là-bas, la plupart des gens sont seuls…

MAX

Tu es venu ici pour ça, les femmes ?

Car si c’est pour les femmes, je peux-

MAURICE rapidement

Ce n’est pas pour les femmes.

MAX

Alors c’est pourquoi ?

MAURICE

Je ne sais pas…

Quand mes vacances se sont terminées, je me suis rendu compte d´un coup que je n'avais pas beaucoup de raisons de rentrer.

Je ne sais pas.

Courte pause.

Je viens de démissionner.

Harvey, c´est le chef chez nous, Harvey je lui ai balancé ma démission dans sa boîte mail.

Objet : « connard de capitaliste ».

Rigole. Pause.

Je suis venu sur un coup de tête, à vrai dire...

Chez moi, tout m’emmerdait ces derniers temps.

Le boulot, les gens.

La ville entière.

Ma mère est morte, aussi, récemment.

YAO

Mes condoléances.

Courte pause.

MAURICE

Et l’Afrique, j’ai toujours voulu y aller.

© AMD 2017